unnamedPascal VANCUTSEM, en tant que dirigeant de Coaching & Performance, quels sont les fondamentaux que vous retirez de vos seize années d’accompagnement ?

Voici les principaux :

  • Nous avons une anxiété primaire qui s’explique principalement par l’instinct de  survie. Nous avons besoin de calmer cette anxiété et c’est en grande partie la raison pour laquelle nous avons des automatismes. Ceux-ci sont indispensables pour vivre mais en même temps ils nous limitent aux situations connues et simples.  Progresser ou évoluer implique de sortir de nos automatismes.
  • Comme l’expliquait si bien le professeur LABORIT : nous sommes des systèmes nerveux et nous avons besoin d’agir. Nous sommes donc programmés pour atteindre des objectifs. Pour cela, il nous faut de l’énergie mais également du sens. L’énergie et le sens sont deux piliers de notre construction.
  • Ce que nous appelons la représentation mentale, c’est-à-dire la manière dont nous nous représentons les choses, est au cœur de notre mode de fonctionnement. En effet, par construction cérébrale on ne peut pas ne pas penser. Ceci constitue notre activité fondamentale et permanente. Ces pensées produisent du sens et de la signification indispensables pour que puissions agir. Ainsi si nous sommes des systèmes de décision nous sommes d’abord des systèmes de traitement d’informations. Ce sont ces systèmes qui créent les représentations mentales indispensables à l’action. Nos représentations mentales sont soit issues de l’information propre à notre construction soit issues de nos expériences.
  • Les émotions ou les pulsions sont des capteurs ou des décodeurs excessivement rapides des évènements que nous vivons, tellement rapides que nous en oublions que derrière ces émotions ou pulsions, il y a aussi des représentations mentales. En ce sens nous pouvons dire que nos représentations mentales permettent aussi la traduction rationnelle de nos émotions.
  • Si notre mode de fonctionnement dépend du sens le plus souvent automatique que nous attribuons à nos actes, notre progression personnelle dépend elle logiquement de notre capacité à identifier nos perceptions et à les faire évoluer. Ainsi notre progression se fait par le développement de notre aptitude à faire rentrer de l’information nouvelle. Nous pouvons ainsi définir le changement comme la capacité à penser et à ressentir autrement, deux conditions pour que nous puissions agir et faire autrement.
  • Nos actes répondent toujours à des évidences. Tout ce que nous faisons est une évidence pour nous c’est-à-dire que nous sommes capables de le concevoir très clairement. Ce sont nos évidences qui nous poussent à l’action. En pensant nous créons aussi nos évidences. Celles-là même qui déterminent nos objectifs et qui nous mettent en mouvement.
  • Tout ce que nous faisons répond également toujours à un besoin et nous ne faisons rien sans intérêt  pour nous même s’il n’apparait pas évident. Ainsi tout ce que nous faisons a une « bonne » raison et plus exactement une « bonne » émotion voire pulsion. Les comprendre et les accepter est une première étape nécessaire à notre changement.
  • Nous sommes des animaux sociaux. Nous avons donc tous besoin d’être en relation. La relation est donc à la fois un besoin mais aussi une ressource précieuse pour nous.
  • Pour pouvoir accéder à l’ensemble de nos capacités personnelles il nous faut être serein. C’est une méconnaissance du fonctionnement humain de penser que pour avoir le meilleur de nous-mêmes il faut nous tendre. Nous confondons très souvent la motivation qui est une énergie saine avec la tension qui est déjà un début de stress. De plus, pour évoluer et donc faire face à l’inconnu et à la complexité il est indispensable d’être en état de réceptivité et donc d’être apaisé.
  • Nos cerveaux sont des simulateurs et n’ont pas la capacité à être en prise direct avec le « réel ». Ainsi en nous permettant de produire des pensées différentes de nos pensées spontanées et automatiques, ils nous permettent de vivre des émotions et ainsi de nous préparer à atteindre ce que nous voulons. Se réaliser se fait aussi par la capacité à imaginer et à vivre mentalement ce que nous voulons être.
  • Pour développer notre potentiel il faut accepter pleinement ce que nous sommes,

être tout ce que nous pouvons déjà être, et imaginer ce que nous pourrions être.

Vous faites appel dans votre méthode d’accompagnement aux neurosciences. Que vous ont-elles apportées ?

Comme nous l’avons dit précédemment nous sommes des systèmes de traitement d’informations et de décisions.  La connaissance de ces systèmes est indispensable pour à la fois mieux maitriser mais aussi développer nos modes de fonctionnement. Les neurosciences nous amènent de la connaissance sur nos cerveaux et donc sur nos différents systèmes de traitement d’information. Les approches neurocognitives ont défini un modèle qui permet de comprendre très concrètement la finalité et le fonctionnement  de nos différents cerveaux ainsi que leurs interactions. Elles ont aussi la particularité de travailler directement sur nos états mentaux. Il en résulte que nous pouvons mieux comprendre nos comportements et leur raison d’être. Il est alors plus facile d’agir sur ces derniers.

 

Concrètement, quel serait un programme type d’efficacité personnelle ?

Tout d’abord, comprendre ce qui nous pousse à agir, ce qui nous motive et ce que nous faisons par passion mais aussi par évidence. C’est que nous appelons dans les approches neurocognitives les tempéraments, c’est-à-dire cette énergie et cette motivation intrinsèque que nous avons tous à la naissance.

Ensuite, identifier les causes de blocages qui empêchent cette énergie de s’exprimer et donc qui ne nous permettent pas d’être pleinement ce que nous pourrions être. Ce travail nous permet de développer notre capacité à prendre de la distance sur les automatismes qui ne sont plus adaptés à ce que nous vivons.

Et enfin, solliciter notre fabuleuse capacité à faire face aux situations nouvelles et complexes que nous rencontrons très souvent.

La connaissance de nos différents cerveaux ainsi que leurs spécificités permet d’atteindre plus facilement ces différentes étapes.

Interview réalisée par Danièle LICATA, journaliste au sein du Groupe L’Express-Roularta  Fondatrice de la lettre FEMMES ET BUSINESS by L’Expansion.


Livre etre femme au travail_Devenir une stratège formation  c’est entre autres savoir passer du savoir-faire au faire savoir ! Etre visible en interne, c’est ce que propose Anne-Cécile Sarfati, rédactrice en chef adjointe du magazine Elle dans  son dernier  ouvrage co-écrit avec des coachs et experts « Etre Femme au travail : ce qu’il faut savoir pour
réussir mais qu’on ne vous dit pas (Editions Odile Jacob). Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas


Responsables RH/Développement des compétences et formation, le réseau InForm’Elles Lyon et son partenaire GARF Lyon Challenge sont heureux de vous inviter à leur 1ere réunion inter réseaux : vendredi 11 octobre  de 14H à 16H.

A cette occasion, la marraine de notre réseau, Jacqueline BUYSSE, fondatrice du réseau WE de AREVA, nous fait le plaisir d’être présente.

au programme :

présentation des membres du réseau InForm’Elles et du GARF

Un Groupe d’Assurance nous accueille pour présenter un cas concret : les clés pour réussir la mise en place d’un parcours métier stratégique : » co-construire, fédérer et médiatiser en interne », co-construit et co-animé par la Responsable Formation de l’entreprise et Myriam KEITA-BRUNET, dirigeante de TRAINING ANGEL

– networking convivial entre pairs

Nous vous attendons nombreuses pour cette occasion ! Réservez vite votre place en cliquant ici ( Tarif : 40 € – sur réservation- Nombre de participants limité à 20 personnes- sous réserve d’acceptation de l’entreprise accueillante


Petit-déjeuner low latency et trading électronique : comment faire face aux enjeux des marchés financiers ? – Mercredi 27 février de 8h30 à 10h00 à ParisDans le cadre de son programme en faveur de la diversité, Cisco organise le 16 octobre après-midi prochain un événement à l’intention des lycéennes dont l’objectif est de promouvoir les études techniques et de présenter les carrières passionnantes auxquelles elles donnent accès.

« Chez Cisco, nous  sommes convaincus que les opportunités d’épanouissement et d’évolution existent et qu’elles se trouvent en grande partie dans le monde du digital. Les carrières scientifiques sont un excellent tremplin pour accéder à ce nouveau monde de plus en plus virtuel, international et digital »

Cet événement dont la Ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem sera marraine, se déroulera en simultané sur Issy Les Moulineaux, Lyon, Rennes et Sophia Antipolis pour un après-midi de rencontres, de sensibilisation, de coaching et d’échange qui se clôturera par un goûter.

N’hésitez pas à contacter :

Florence Boucher : flbouche@cisco.com tél 01 58 04 31 51
Carole Manuali : cmanuali@cisco.com tél : 01 58 04 31 64


LOGO HR SPEAKSLES INFORM’ELLES ONT DU TALENT ….ET OSENT SE METTRE EN AVANT POUR LE PARTAGER

InForm’Elles sera au Salon HR SPEAKS 2013

Le 5 et 6 novembre prochain, grâce à un tout nouveau partenariat avec HR SPEAKS, InForm’Elles participera à ce salon innovant au Palais des Congrés. Une membre du réseau, sélectionnée par HR SPEAKS courant septembre, aura 15 mn pour partager son expérience devant ses pairs.

Pour en savoir plus sur le salon HR SPEAKS : cliquer ici


Bienvenue au prochain Training Lunch INForm’Elles mardi 24 septembre de 13H à 15H sur le thème : stratège formation : passez du savoir faire au faire savoir pour réussir vos projets RH/formation stratégiques » animé par Myriam KEITA-BRUNET, avec des cas présentés par les membres du réseau INFORM’ELLES

 

au programme :

présentation des nouveautés Inform’Elles : une marraine d’honneur et un comité de pilotage pour notre réseau !
– animation du thème : « stratège formation »
– planning des interview des membres InForm’Elles dans Centre Inffo pour promouvoir votre image et mettre en lumière vos projets phares de l’année
– networking convivial entre pairs
Nous vous attendons nombreuses pour  cet événement de la rentrée ! Réservez vite votre place en cliquant ici ( Tarif : 40 € – sur réservation- Nombre de participants limité à 20 personnes)
Au plaisir de vous revoir le 24 septembre !

Vous êtes coach, consultant(e), formateur(trice) et vous souhaitez developper votre activité en travaillant en binôme ou en pool d’experts ? Il vous arrive de penser :

 » Je me sens souvent seul(e) dans mon activité au quotidien… »

« Je constate régulièrement en tant qu’indépendant(e) que  je passe à côté de projets d’envergure que mes clients confient plutôt à des cabinets-conseil ou des organismes de formation » .

« Travailler en binôme ou en pool d’experts me permettrait de développer mon expertise »

En réponse à ces  besoins, InForm’Elles, réseau des professionnelles de la formation, (ouvert aux hommes !)  accompagne depuis près de 4 ans une centaine d’indépendants pour les aider à développer leur activité.

Nous avons donc conçu cet atelier form’actif spécial  » développer son activité en travaillant ensemble » pour vous transmettre les facteurs clés de succès des binômes/pool d’experts indépendants performants à long terme.

Programme de la journée d’atelier :

Présenter son expertise et la traduire en cas concrets pour la « vendre » à son /ses partenaire(s) potentiel(s)

Identifier les facteurs clés de succès de sa collaboration en binôme ou pool d’experts

Construire les fondations collaboratives de son association : le contrat collaboratif

Structurer et vendre une offre collaborative orientée client

Pour réserver votre place dans cet atelier le 16 septembre 2013, de 13H30 à 17H00 :www.amiando.com/trainingcoffee16septembre

Tarif : 60 € TTC

Pour plus d’information : mkeita@training-angel.com ou 06 60 57 94 95